Mantinum

Lieu : Bastia (2B)

Programme : Création d'un théâtre de verdure, d'un outil de liaison verticale entre le Vieux Port et la place du Donjon de la Citadelle et la restauration du Jardin Romieu.

Maîtrise d’Ouvrage : Commune de Bastia

Maîtrise d’Oeuvre : Buzzo Spinelli Architecture, associé à Antoine Dufour Architectes ACMH cotraitant, Atelier GAMA paysagistes,

Batiserf Structure, BETEM VRD

Surface : -

Coût : 2 400 000 € HT

Calendrier : 2018-2020

L’ensemble des interventions projetées ont pour ambition de s’inscrire finement, de manière ordonnée et unitaire dans un site composite aux grandes qualités paysagères et patrimoniales.

Structurant, le projet a pour objectif la liaison douce -sur un dénivelé historique de plus de 30 mètres- entre le port et la Citadelle de Bastia, mais également la création d’un théâtre de verdure et la restauration du jardin Romieu.

Le site strict, reconnu au titre des Monuments Historiques (inscription des murs et du jardin Romieu dans son intégralité), est inscrit dans l’histoire patrimoniale de la ville, forte de plusieurs entités historiques distinctes et contigües :

La Citadelle, ensemble fortifié protégé par une série de murs et de bastions initiés au XVIe siècle et plusieurs fois repris au cours des XVII et XVIIIe siècle ;

L’ancien jardin d’agrément des gouverneurs génois, adossé au palais ;

Le jardin Romieu en contrebas du Bastion Saint-Charles et l’escalier monumental reliant le quai et la ville haute, correspondent aux aménagements de la fin du XIXe siècle, initiés par la création de la ricciata Saint-Charles en 1819.

Au regard des ces fortes entités, le projet s’insère délicatement dans le paysage, tout ayant l’ambition de clarifier l’espace.

La nouvelle Porte Basse, avec l’Ascenseur Mur dans la continuité du Bastion, la Porte Haute développée depuis l’édicule et formée de rampes douces en partie haute, et enfin le Théâtre de Verdure s’intègrent finement au paysage.

Toutes les interventions développent un vocabulaire commun, prenant pour référence les dispositifs défensifs préexistants, mêlant muralité, minéralité et épaisseur.

© Buzzo Spinelli Architecture